L’avenir politique de Shinzo Abe en passe de se jouer

S’il est réélu, Shinzo Abe (à droite) pourrait rester Premier ministre jusqu’en 2021.
S’il est réélu, Shinzo Abe (à droite) pourrait rester Premier ministre jusqu’en 2021. - Reuters

Depuis Tokyo

Battre le record de longévité comme Premier ministre, ce qui le ferait entrer dans l’Histoire de son pays ? Ou subir une défaite spectaculaire et donc devoir piteusement quitter la tête du gouvernement, qu’il occupe depuis bientôt six ans ? C’est l’alternative qui se présente désormais au Premier ministre nippon, Shinzo Abe. Depuis que, dimanche, il a officialisé sa candidature à un troisième mandat de président de sa formation politique, le Parti libéral démocrate (PLD).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct