Aux Inattendues, la philosophie c’est rock’n’roll

Jimi Hendrix était venu méditer sur les costumes de sa prochaine tournée, en juillet 1969.
Jimi Hendrix était venu méditer sur les costumes de sa prochaine tournée, en juillet 1969. - D.R.

Dans les années 1960, l’Occident restait puritain et conservateur. Les Etats-Unis ont brûlé les disques des Beatles parce que leur fondateur, John Lennon, avait blasphémé en affirmant que le groupe était devenu plus célèbre que Jésus-Christ. Jim Morrison, le poète des Doors, était traité de satan par les ligues de vertues américaines pour ses poses de scène lascives. Jimi Hendrix s’était vu interdire la sortie de son chef-d’œuvre Electric Ladyland parce que la pochette de l’album montrait des femmes nues clichées par le graphiste David King. Anges noirs du rock britton, les Rolling Stones faisaient trembler l’establishment avec leurs textes sulfureux, au point que le magazine Melody Maker titrait à la Une : «  Laisseriez-vous votre fille sortir avec un Rolling Stones ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct