Les Anversoises à l’attaque du Watducks

Les Waterlootoises espèrent  fêter dignement leur deuxième  titre national au terme  de cette saison.
Les Waterlootoises espèrent fêter dignement leur deuxième titre national au terme de cette saison. - belga.

N ous sommes le premier club à avoir investi dans le hockey féminin de haut niveau, il y a plus de dix ans, alors qu’il existait un réel potentiel pour notre championnat. Sept joueuses de notre noyau actuel évoluent désormais en équipe nationale A. Notre objectif est clair : conquérir un nouveau titre, avec une majorité de filles (12 sur 19) formées au club  », nous commente Erik Gysels, le président du Braxgata, sûr de son coup.

La tâche s’annonce cependant rude pour les joueuses de Boom, championnes de Belgique en 2016 et 2017, mais qui ont été surprises la saison passée par l’Antwerp dans le derby anversois en demi-finales des playoffs. Elles ont cependant enregistré l’arrivée de trois joueuses de l’Herakles, dont l’équipe première dames a été reléguée en D1.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct