Rentrée des classes: neuf applications pour faciliter la vie des élèves et des parents

Le smartphone se glisse dans notre quotidien. Autant en faire un outil de travail ou d’organisation. Grâce à quelques applications.
Le smartphone se glisse dans notre quotidien. Autant en faire un outil de travail ou d’organisation. Grâce à quelques applications. - Jonathan Kalifat/Le Soir.

Il n’y a pas que YouTube et Fortnite et Snapchat dans la vie ! La France a voté, cet été, l’interdiction du smartphone dans les écoles jusqu’au collège, soit jusqu’à 15 ans.

En Belgique, si le débat revient régulièrement, le choix d’interdire ou non ces téléphones connectés est laissé à l’appréciation des écoles.

Effectivement, on pointe souvent les effets négatifs que peuvent avoir les écrans, notamment chez les plus jeunes : troubles de l’attention, du langage, ou sédentarité font partie des risques le plus souvent évoqués.

Reste que la possession de smartphone reste la norme à l’adolescence. Selon une enquête menée auprès de 1.000 parents belges par le fabriquant Wiko, 35,1 % des jeunes entre 9 et 12 ans ont un smartphone. Mais les chiffres grimpent bien vite jusqu'à 86,1% % chez les 13-16 ans.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct