La lettre d’Ivan De Vadder: «A la conquête des villes!»

Le nouveau plan de circulation qui a été instauré à Gand en avril 2017 divise fortement les habitants.
Le nouveau plan de circulation qui a été instauré à Gand en avril 2017 divise fortement les habitants. - Photonews.

Conquérir les villes, c’est le défi pour les partis politiques en Flandre, lors des prochaines élections communales. La région compte treize « villes centrales » (centrumsteden), les plus grandes villes de Flandre, où presque un million et demi de Flamands résident, soit un quart de la population. Et les partis flamands – à l’exception du CD&V – mesureront leur succès électoral aux résultats dans ces villes. Les libéraux veulent par exemple doubler leur nombre de bourgmestres actuel (deux sur treize), les écologistes veulent participer au pouvoir dans deux des trois villes centrales ; les socialistes se battent pour leur survie au pouvoir dans au moins cinq des treize villes, et la N-VA veut garder ce pouvoir, surtout dans la plus grande ville, Anvers.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct