Le clash, cette règle du «rap game»

Le clash, cette règle du «rap game»

C’est l’histoire d’un clash entre deux poids lourds du rap français. Booba, alias l’influent « Duc de Boulogne », devenu depuis ses débuts à la fin des années 90 comme ces businessmen fourmillant sur la scène américaine. Et Kaaris, le rappeur de Sevran, un temps son protégé avant d’incarner la génération suivante, celle de la trap, style omniprésent depuis. Leur heure de gloire commune : « Kalash », un titre sur lequel Booba avait invité Kaaris et qui fit un carton.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct