Joyn Joyn, l’appli mobilité la plus complète

L’application Joyn Joyn ne manque pas de qualités. Point perfectible cependant
: mentionner le nombre de vélos disponibles et le nombre de places dans les sattions villos. © reporters.
L’application Joyn Joyn ne manque pas de qualités. Point perfectible cependant : mentionner le nombre de vélos disponibles et le nombre de places dans les sattions villos. © reporters.

S’il est bien un secteur qui a été transfiguré par le numérique, c’est celui de la mobilité. Après les GPS, la folie s’est emparée des applications pour smartphones. Qui se déplace encore aujourd’hui sans son planificateur de trajet ? Qui prépare son voyage sans consulter le site ou l’application d’une société de transports en commun ? Qui n’est pas abonné, via son téléphone, à l’un des multiples services de mobilité qui se bousculent sur le marché (les Cambio, Villo, ZipCar, DriveNow, Scooty, Troty, Billy Bike…) ? Une vraie jonglerie. Mais désormais, des applications de plus en plus nombreuses veulent agréger tous ces services en une seule plateforme.

Dans cette course, la plus fameuse d’entre elles est Citymapper. Mais l’application d’origine anglaise a pris de l’âge. Elle ne mentionne pas les voitures et les vélos partagés, ni les scooters électriques, ni les trottinettes, ni les parkings… Ses combinaisons et ses suggestions ne sont donc pas complètes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct