Dieselgate: le patron de Volkswagen savait-il?

Martin Winterkorn est attendu en novembre pour témoigner. De nombreux soupçons pèsent sur l’ancien président de Volkswagen, blanchi par la direction.
Martin Winterkorn est attendu en novembre pour témoigner. De nombreux soupçons pèsent sur l’ancien président de Volkswagen, blanchi par la direction. - Belga

Depuis Berlin,

Le président du tribunal veut voir tout le monde. Plus de 30 témoins sont attendus à la barre au premier procès contre Volkswagen qui s’ouvre ce lundi à Brunswick pour faire la lumière sur le plus grand scandale de l’économie allemande : le «dieselgate».

Deux anciens ministres des Transports, plusieurs managers de Volkswagen et de Porsche (la maison mère), des managers de Bosch (fabricant du logiciel manipulateur) et des experts ont été cités par le juge Fabian Reuschle qui ira même interroger dans sa cellule un ancien technicien de Volkswagen, Oliver Schmidt, condamné à sept ans de prison aux États-Unis pour escroquerie.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct