La Libye s’enfonce dans le chaos

Le siège de la compagnie nationale du pétrole à Tripoli, victime d’un attentat.
Le siège de la compagnie nationale du pétrole à Tripoli, victime d’un attentat. - REUTERS.

Malgré les efforts opiniâtres des Nations unies sur place, la Libye continue à s’enfoncer dans le chaos. Sa capitale Tripoli, ces deux dernières semaines, est devenue le théâtre d’âpres combats entre milices. Un cessez-le-feu précaire a été mis en place, mais un nouvel incident s’est produit ce 10 septembre, l’attaque par des hommes armés du siège de la Compagnie nationale de pétrole (NOC). Il y a eu quatre morts, deux assaillants et deux employés de la NOC.

Comme le souligne la correspondante de la BBC à Tripoli, « la NOC incarne le cœur de ce qui a gardé la Libye en vie pendant ces sept dernières années de gouvernance anarchique et qui a empêché le pays de pouvoir être qualifié d’Etat failli ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct