Bolette Roed J. S. Bach

<span>Bolette Roed</span> J. S. Bach

La flûte à bec n’a pas bonne réputation. Certes, Frans Brüggen lui a rendu ses lettres de noblesse, en jouant sur l’éventail des palettes sonores diversifiées selon les instruments. Un travail que l’on avait un peu oublié.

Et voici qu’une jeune flûtiste danoise entreprend d’enregistrer tout l’héritage du maître hollandais : 11 mouvements des sonates et partitas et les trois premières suites pour violoncelle. Et le résultat dégage un bonheur euphorisant.

L’instrument prend une épaisseur, une diversité de ton, une chaleur communicative qui fait mouche à tous les coups.

Un coup de maître en tout cas.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct