Plan contre la pauvreté: comment Macron veut raccrocher les «derniers de cordée»

Politiquement le plan contre la pauvreté de Macron représente un tournant dans son quinquennat.
Politiquement le plan contre la pauvreté de Macron représente un tournant dans son quinquennat. - EPA

Depuis Paris

C’était un plan très attendu de la part de celui qui est souvent surnommé « le président des riches ». Emmanuel Macron a présenté ce jeudi matin son dispositif de lutte contre la pauvreté dans le décor très symbolique du Musée de l’homme. Pas moins de huit milliards d’euros seront dégagés en quatre ans. C’est conséquent. Mais c’est surtout un changement de philosophie que le locataire de l’Elysée a voulu impulser. Car, comme il l’avait dit lui-même en juin dans une sortie savamment mise en scène par son propre service de communication, il pense que le « pognon de dingue » consacré à l’aide sociale ne suffit pas. « Je ne veux pas qu’on fasse un plan pour que les pauvres vivent mieux pauvres. Je veux un plan pour que les pauvres puissent s’en sortir », a-t-il insisté.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct