Anvers, où tous les coups bas sont permis

Anvers, moteur économique. Le port et toute l’industrie qui gravite autour représentent près de 150.000 emplois directs et indirects.
Anvers, moteur économique. Le port et toute l’industrie qui gravite autour représentent près de 150.000 emplois directs et indirects. - Pierre-Yves Thienpont/le soir

Un chercheur anversois nous avait prévenus : «  La vie politique à Anvers est un vrai soap. Alliances, trahisons, scandales, il y a tout les ingrédients, même un peu de sexe… » Il n’avait pas menti. Lorsqu’on s’y intéresse, la campagne des élections communales offre chaque jour son lot de rebondissements. Tous les éléments sont réunis pour donner envie au spectateur, et au futur électeur, de revenir voir la suite de ce feuilleton dont l’ultime épisode est fixé au 14 octobre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct