Communes à facilités: Défi invite l’électeur francophone à boycotter les convocations en néerlandais

© Photo News
© Photo News

DéFI Périphérie a appelé vendredi les électeurs francophones des communes à facilités à ne pas donner suite aux convocations électorales, selon lui, illégales que le gouverneur du Brabant flamand se prépare à leur envoyer, à la demande de la ministre flamande Liesbeth Homans (N-VA-).

Pour la formation amarante, seules les convocations électorales envoyées par l’administration communale des communes concernées, dans le strict respect de l’arrêt du Conseil d’État du 20 juin 2014, sont légales et valables.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct