Theo Francken veut ouvrir un centre fermé de crise pour les transmigrants

© Belga
© Belga

Le secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration estime qu’il y a trop peu de places pour accueillir les transmigrants (les migrants en transit par a Belgique) et il veut les arrêter en priorité. Sa proposition : ouvrir un centre d’accueil temporaire. Des dizaines de sans-papiers ont dû être relâchés du centre fermé de Merkplas pour faire de la place aux transmigrants, a-t-il notamment expliqué.

Le nombre de places dans les centres fermés va doubler d’ici 2021 mais Theo Francken ne veut pas attendre cette date, a-t-il confié à la VRT.

« Je demande un nouveau centre fermé d’ici l’été prochain. Un centre de crise dont je ferai la demande vendredi au gouvernement. J’espère que les partis des bourgmestres qui se sont montrés critiques soutiendront ma proposition ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct