Le droit collaboratif, l’alternative des avocats aux conflits

© D.R.
© D.R. - D.R.

Généralement longue et coûteuse, la procédure judiciaire peut aussi s’avérer éprouvante en raison de la logique d’affrontement qui la caractérise et qui peut, au fil du temps, altérer la sensibilité de chacune des parties. C’est sur base de ce constat que le droit collaboratif est né. Véritable alternative au droit « conventionnel », il a pour objectif de remettre l’humain au cœur du processus dans la résolution des conflits. Néanmoins, le droit collaboratif reste peu utilisé, car peu connu. C’est la raison pour laquelle l’Ordre français du barreau de Bruxelles diffuse, depuis ce lundi, une vidéo de campagne sur les réseaux sociaux.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct