lesoirimmo

Les frites vont être plus petites (vidéo)

Les frites vont être plus petites (vidéo)

En raison d’un manque de précipitation en Belgique, la production de pommes de terre est 25 % inférieure à la normale. Les frites s’en trouveront raccourcies, annonce Pierre Lebrun, le coordinateur de la Filière wallonne de la pomme de terre, dans les titres Sudpresse mardi.

« Nous nous dirigeons vers un rendement moyen 25 % inférieur à la normale des 5 dernières années  », déplore le coordinateur. «  Les sols sont très secs. Cela ne rend pas le travail des agriculteurs facile. Et c’est le même constat dans le sud de la Grande-Bretagne, aux Pays-Bas, en France et dans l’ouest de l’Allemagne. Nous sommes tous logés à la même enseigne », résume Pierre Lebrun qui annonce que « nous mangerons tous des petites frites ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct