A mon âge, je me cache encore pour fumer Violent et drôle, intime et cru

<span>A mon âge, je me cache encore pour fumer</span> Violent et drôle, intime et cru

Au cœur du hammam, mères, amantes, vierges ou exaltées islamistes se confrontent, s’interpellent entre fous rires et pleurs, pudeur et hardiesse, bible et coran… Loin de tout regard accusateur, elles peuvent échanger états d’âmes, confidences, rêves, colères, joies, coups-bas ou petites mesquineries. Elles peuvent parler de morale, de religion, de sexe mais aussi de politique.

Le hammam comme lieu cathartique de mise à nu pour une poignée de femmes, jeunes et moins jeunes, de conditions diverses mais qui composent la société algérienne actuelle et traduisent la réalité de la femme dans ce monde régi par un obscurantisme grandissant.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Les sorties cinéma