Guy Verhofstadt au «Soir»: «Les populistes et nationalistes ont raison quand ils critiquent l’Europe»

«
Le problème de l’Europe est qu’on nie les populismes, en continuant à faire des petits pas
: cela ne fonctionne plus
!
»
« Le problème de l’Europe est qu’on nie les populismes, en continuant à faire des petits pas : cela ne fonctionne plus ! » - Pierre-Yves Thienpont

Lors d’une semaine dernière riche en actualité européenne – lancement par le Parlement européen d’une procédure de sanction envers la Hongrie, vote d’un projet de directive sur le droit d’auteur, discours de Jean-Claude Juncker sur l‘état de l’Union, Guy Verhofstadt a encore réussi à faire parler de lui. Dans un entretien à Ouest-France, il a paru annoncer prématurément une alliance de son mouvement avec le parti La République en Marche d’Emmanuel Macron.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct