«Les gens qui ont amené la peste porcine chez nous sont connus, même des autorités»

Depuis 20 ans, André Magerotte élève ses porcs en pleine nature.
Depuis 20 ans, André Magerotte élève ses porcs en pleine nature. - Roger Milutin.

Derrière l’étal de sa boucherie artisanale de Nassogne où les jambons et saucissons attirent la clientèle venue de dizaines de kilomètre à la ronde, André Magerotte fulmine. « On se moque vraiment du monde en nous faisant croire que les sangliers sont contaminés par la peste porcine africaine à cause d’un chauffeur routier qui aurait jeté les restes d’un sandwich au jambon acheté dans les pays de l’Est. Donc, le type aurait son sandwich en Tchéquie ou en Roumanie et aurait attendu d’être en Belgique pour ouvrir sa fenêtre et se débarrasser de ce qu’il n’a pas mangé. Et là, un sanglier aurait avalé les miettes. Franchement... »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct