Le mobile, grand oubli du secteur de la mobilité

L’application SNCB fait figure de bon élève en proposant plusieurs modes de transport pour arriver à bon port. Et permet d’acheter son ticket directement.
L’application SNCB fait figure de bon élève en proposant plusieurs modes de transport pour arriver à bon port. Et permet d’acheter son ticket directement. - Capture d’écran SNCB National

Et si la mobilité passait par le… mobile ? En quelques années, nos smartphones ont bouleversé la manière dont nous nous déplaçons. Exit, les plans papiers presque relégués au rang de livres d’histoire. Même les GPS ont du plomb dans l’aile depuis que les téléphones proposent les mêmes services.

En plus d’aider lors des trajets en voiture, les applications permettent aussi de s’y retrouver dans les méandres des lignes de transport en commun. Ou plutôt devraient car, quelques exceptions mises à part, l’offre d’applications des grands prestataires de service du pays restent absents, ou presque, de nos terminaux.

Difficile, dans ce contexte, de se déplacer efficacement en ville sans détours et sans perdre de temps. Heureusement, les développeurs tiers sont de plus en plus nombreux à proposer des applications pour permettre de trouver les transports qui correspondent le mieux à ses usages… et éviter de se perdre en route.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct