Double infanticide à Soumagne: Philippe Roufflaer retrouve la mémoire

Loana avait 8 ans et Naora 11 ans quand elles ont perdu la vie. Leur père est accusé du double infanticide.
Loana avait 8 ans et Naora 11 ans quand elles ont perdu la vie. Leur père est accusé du double infanticide. - D.R.

L’audience préliminaire de la cour d’assises de Liège, la première depuis 18 mois, se déroulera ce jeudi en vue du procès de Philippe Roufflaer, un habitant de Soumagne (région liégeoise) âgé de 42 ans. Il comparaitra au fond dès le 8 octobre pour l’assassinat de ses deux filles, Loana (8 ans) et Naora (11 ans), tuées l’une par étranglement, l’autre par égorgement, l’avant-veille du réveillon du Nouvel-An 2016. Malgré les éléments contre lui, notamment des textos dans lesquels il annonce qu’il va commettre les faits, il nie. Invoquant durant un an et demi un « trou noir », il est revenu récemment auprès des enquêteurs, vient-on d’apprendre, avec un scénario qu’il présentera sans doute aux jurés.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct