Communales 2018: à Charleroi, l’électeur et Magnette maîtres du jeu

Avec qui Magnette s’associera à Charleroi
?
Avec qui Magnette s’associera à Charleroi ? - Pierre-Yves Thienpont

À Charleroi, le PS donne parfois l’impression de faire davantage campagne contre le PTB que pour son propre projet : candidat à sa succession, Paul Magnette qui s’engage à ne briguer aucun poste de député ni de ministre en 2019 sans exclure « de se présenter sur une liste en soutien de mon parti » devrait sauf énorme surprise s’imposer largement au score. En 2012 avec ses 24.200 voix de préférence (quasiment un électeur sur quatre), il avait devancé de 20.000 le bourgmestre sortant Éric Massin (PS), et d’un peu moins de 18.000 Olivier Chastel (MR), deuxième résultat toutes listes confondues.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Hainaut