Rugby: les joueurs devront cacher leurs tatouages lors de la Coupe du monde 2019 au Japon

Aaron Smith.
Aaron Smith. - Photo News

La Fédération internationale de rugby a averti les joueurs et les équipes qui participeront à la Coupe du monde 2019 au Japon qu’ils devront masquer leurs tatouages.

La raison est toute simple : ceux-ci ne sont pas bien perçus par la population japonaise qui assimile les tatouages et leur exhibition aux Yakuza, la mafia locale. « Nous allons sensibiliser les Japonais sur le fait que les gens qui portent des tatouages dans le contexte du rugby international ne font pas partie des Yakuza », a indiqué Alan Gilpin, directeur de la Coupe du monde. « Si les gens tatoués vont à la piscine publique, il faudra qu'il se couvrent. Nous ne forceront aucune équipe à le faire mais ils le feront car elles veulent respecter la culture. »

Parmi les recommandations figure aussi celle de changer de chaussures entre l'extérieur et l'intérieur, comme cela se fait courrament au Japon.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Rugby