lesoirimmo

Revoilà les prémices d’une pénurie d’électricité

En novembre, la Belgique devra se contenter d’un seul réacteur.
En novembre, la Belgique devra se contenter d’un seul réacteur. - Bruno Dalimonte.

La situation est totalement inédite. D’après la porte-parole d’Electrabel, jamais six réacteurs nucléaires n’ont été à l’arrêt simultanément dans ce pays. Or, grande première : ce sera le cas en novembre. Prévoyez les pop-corn.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct