Le secteur du bois subit aussi les conséquences de la peste porcine

Le secteur du bois subit aussi les conséquences de la peste porcine

Afin de limiter la propagation du virus de la peste porcine, un périmètre de confinement de 63.000 hectares a été délimité par les autorités régionales. Toute circulation y est interdite, aussi bien pour les promeneurs que pour les professionnels du bois. Dans la zone concernée, toute l’activité est à l’arrêt.

« 80 % de mon chiffre d’affaires se fait dans cette zone-là, indique à RTL Stéphane Collart, exploitant forestier. À partir de lundi, je n’ai plus de travail. C’est soi-disant pour limiter la maladie, mais ça me semble peu vraisemblable ».

Les professionnels regrettent également de ne pas pouvoir profiter de la bonne saison pour travailler, et craignent les pluies de l’automne.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct