RD Congo: une machine à voter ou machine à tricher?

Près de 35.000 machines à voter sont en route pour Kinshasa.
Près de 35.000 machines à voter sont en route pour Kinshasa. - D.R.

La « machine à voter » version congolaise, c’est une imprimante « Made in South Korea » fabriquée par l’entreprise Miru Systems. Si elle fait tellement parler d’elle, c’est parce qu’elle n’inspire pas trop confiance. Beaucoup l’ont d’ailleurs rebaptisée « machine à tricher », de la même façon que le vote électronique est sujet à caution dans les pays qui ont opté pour ce système « moderne ». La plupart des experts électoraux dans le monde estiment en effet que seul le bulletin de vote papier est fiable à 100 %. En cas de recomptage des voix, lui seul permet d’être sûr et certain des votes exprimés en faveur de tel candidat ou tel parti. Et d’arriver au nombre exact de votants par rapport au nombre de suffrages exprimés.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct