Peste porcine: les éleveurs surpris de la décision de Ducarme d’euthanasier 4.000 porcs sains

© Le Soir/Roger Milutin
© Le Soir/Roger Milutin

Les éleveurs se montrent lundi à la fois surpris et inquiets face à la volonté du ministre fédéral de l’Agriculture, Denis Ducarme, de condamner les porcs domestiques élevés à l’intérieur de la zone sécurisée de 63.000 ha, délimitée après la découverte de neuf cadavres de sangliers infectés par la peste porcine africaine dans le sud du pays. Si le ministre a prévu d’indemniser les exploitants, le manque à gagner sera-t-il correctement compensé ?, s’interrogent de concert la Febev, la FWA et la Fugea.

Euthanasier quelque 4.000 porcs pour prévenir toute propagation du virus parmi les cochons d’élevage, une idée accueillie avec tiédeur par les représentants des trois associations.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct