Les secrets de la liquidation de la Fondation Jacobs

Edgar P. Jacobs chez le notaire Didier Gyzelinck, lors de la passation de l’acte authentique de la création de la Fondation Jacobs, le 23 décembre 1983.
Edgar P. Jacobs chez le notaire Didier Gyzelinck, lors de la passation de l’acte authentique de la création de la Fondation Jacobs, le 23 décembre 1983. - Jacques Labeye.

En 1983, Edgar P. Jacobs a été le premier auteur de bande dessinée à créer une Fondation d’utilité publique pour s’assurer de la conservation et de la valorisation de son œuvre. Il pensait avoir pris toutes les précautions nécessaires à éviter la dispersion de ses originaux. Mais trente ans plus tard, les originaux les plus précieux des aventures de Blake et Mortimer font l’orgueil de collectionneurs privés. Que s’est-il passé ?

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct