Le coach des Cats aux anges après le succès de la Belgique face à l’Espagne: «Un nouvel exploit historique pour le basket féminin»

Belga
Belga

Une victoire synonyme de qualification directe pour les quarts de finale sans passer par un barrage.

«  Je suis très fier de mes joueuses. On aurait déjà signé à deux mains pour une victoire d’un point en effectuant beaucoup de rotations et une 2e place qui nous aurait fait jouer le Sénégal plutôt que la Chine  », a expliqué Philip Mestdagh. «  Mais on a vu que nous étions bien dans le match après quinze minutes. À la mi-temps, on est à +7. Il fallait décider quelque chose en sachant que l’Espagne allait sûrement intensifier sa défense. Ce qu’elle a fait, mais avec beaucoup de fautes. On a joué le coup à fond jusqu’au bout. L’Espagne revient à 7 points et il reste 1.9 secondes à jouer. Il nous fallait un bon play, et il y a ce panier d’Emma (Meesseman) qui nous qualifie pour le top 8 mondial  ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct