Didier Reynders appelle à des élections «inclusives» et «ouvertes» en RDC

Le ministre belge des Affaires étrangères a rencontré son homologue congolais Léonard Shi Okitundu © Belga
Le ministre belge des Affaires étrangères a rencontré son homologue congolais Léonard Shi Okitundu © Belga

Le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders a insisté mercredi auprès de son homologue congolais Léonard Shi Okitundu sur la nécessité d’élections « inclusives » et « ouvertes » en République Démocratique du Congo (RDC), en marge de l’Assemblée générale des Nations unies qui se tient à New York.

«  Le message congolais a été très clair : ils veulent gérer seuls le processus électoral et estiment que la préparation se passe conformément aux attentes, de sorte que les élections pourront se tenir le 23 décembre », a indiqué M. Reynders après son entrevue avec M. Okitundu. « Pour notre part, nous avons fortement insisté sur la nécessité que les élections se déroulent de manière inclusive et que le débat démocratique reste suffisamment ouvert. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct