8 ou 10 milliards pour stocker les déchets nucléaires?

8 ou 10 milliards pour stocker les déchets nucléaires?

Ce vendredi, c’est jour de conseil à l’Ondraf (l’Organisme national des déchets radioactifs et des matières fissiles). Les administrateurs ont rendez-vous à 14 h, avec sur la table un dossier hautement radioactif. Celui des déchets. Vous connaissez le refrain : nos centrales nucléaires produisent des déchets depuis 1975, dont la Belgique ne sait toujours pas ce qu’elle compte faire, à long terme.

La solution proposée par l’Ondraf est de les enfouir, très profondément. Mais aucune décision politique n’a été prise sur le sujet. Malgré ce flou, l’Ondraf doit chiffrer le coût du stockage. Pour fixer les différentes redevances imposées aux producteurs de déchets. Et pour faire en sorte que les exploitants provisionnent, dès aujourd’hui, les sommes suffisantes qui lui permettront, demain, de financer le stockage à long terme.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct