En un tweet, Marie-Christine Marghem se tire une balle dans le pied

La ministre Marghem avait toujours vu Electrabel comme un partenaire. Elle se désole désormais «
du sous-investissement chronique
» de la société.
La ministre Marghem avait toujours vu Electrabel comme un partenaire. Elle se désole désormais « du sous-investissement chronique » de la société. - Photo News.

Marie-Christine Marghem ose tout. C’est l’une des marques de fabrique de la ministre de l’Energie. Mais là, elle y a été franco. Dans un tweet matinal, elle écrit : « Désolant de constater les effets du sous-investissement chronique dans certains secteurs stratégiques comme l’énergie ! Moi qui croyait (sic) que la sécurité était une priorité ! ». On croirait lire l’opposition.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct