Lambert Wilson intime et grand public

« Depuis l’enfance, j’ai une vision élevée du métier d’acteur. »
« Depuis l’enfance, j’ai une vision élevée du métier d’acteur. » - Afp.

A ller dans une retraite, même de pacotille, me démange tout le temps. Car je me dis que je ne suis pas fait pour être comédien… Pour être comédien, il faut aimer vouloir aller chercher son Oscar, aimer être dans ce concret-là. Moi, j’aime l’activité du jeu et la comédie comme on aime faire des tableaux. Mais pour obtenir les rôles, il faut être dans un certain monde. Je suis donc un peu en porte-à-faux. Je dois me botter les fesses pour être visible

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct