Un mort après des tirs de la marine marocaine: les migrants étaient sous une bâche

Photo d’illustration. © AFP
Photo d’illustration. © AFP

Les migrants marocains touchés mardi au large du royaume par des tirs de la Marine alors qu’ils étaient à bord d’une embarcation rapide « go-fast », étaient «  dissimulés sous une bâche  », a affirmé samedi à l’AFP une source militaire.

Le décès d’une étudiante de 22 ans ayant succombé à ses blessures après avoir été touchée par ces tirs a suscité une émotion très vive au Maroc. Trois autres passagers, âgés de 20 à 30 ans, ont été blessés au cours de l’opération menée en Méditerranée, au large de Fnideq (nord).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct