Les Cats forcent l’avenir: les Jeux sont à leur portée

@Belga
@Belga

Les Cats ne reviennent pas de Tenerife avec la médaille de bronze dont elles s’étaient mises à rêver. L’Espagne était trop orgueilleuse dans la petite finale. Les Belges ont perdu leurs deux derniers matchs, mais en demi-finale, elles ont forcé le respect des Etats-Unis, l’épouvantail mondial, après avoir battu les Ibères, la référence européenne, en phase de groupes et les Françaises en quart de finale, qui constituait leur objectif.

Cette Coupe du monde s’inscrit dans le prolongement de l’Euro : le bronze conquis l’été passé, après dix ans d’absence, avait révélé le potentiel hors-norme de cette bande de copines. Ce Mondial fera date. Parce que c’était une première dans l’histoire du basket belge. Mais surtout parce que les Cats en constituent la grande révélation. A Tenerife, les Belges sont entrées dans une nouvelle dimension : le Top 4 mondial, alors qu’elles ont entamé le tournoi… à la 28e place internationale !

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en International