lesoirimmo

L’archive du jour: «On a suivi le premier cours d’EPC»

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le cours de «Monsieur Thierry» est axé sur l’interactivité.Les élèves ont apprécié. ©Hatim Kaghat.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que le cours de «Monsieur Thierry» est axé sur l’interactivité.Les élèves ont apprécié. ©Hatim Kaghat.

(article paru le 4 octobre 2016)

Après de longs mois, pas mal de fantasmes et d’inquiétudes, il débarque enfin dans les écoles. Le cours d’éducation à la philosophie et la citoyenneté (EPC) a fait lundi sa première rentrée. Il remplace désormais le fameux « cours de rien » (EPA) dans les écoles de primaire de l’enseignement officiel. A Bruxelles, ils sont en moyenne 6 % à avoir choisi la dispense de morale et religion. «  Mais ça oscille entre 0 et 30 % selon les écoles communales de Bruxelles  », explique Faouzia Hariche, échevine (PS) de l’instruction publique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct