Et le meilleur spectacle de l’année est…

«
Tailleur pour dames
» de Feydeau mis en scène par Georges Lini.
« Tailleur pour dames » de Feydeau mis en scène par Georges Lini. - Sébastien Fernandez.

Premier constat réjouissant : une parité presque totale nimbe ce cru 2018 des Prix de la critique, récompensant le meilleur du théâtre, de la danse, du cirque ou du jeune public. Si l’on retrouve des hommes dans les catégories spectacle (Jean-Michel d’Hoop), cirque (Patrick Masset), seul en scène (David Minor-Ilunga) ou scénographie (Thibaut de Coster et Charly Kleinermann), on retrouve autant de femmes en mise en scène (Jasmina Douieb), danse (Thi-Mai Nguyen), jeune public (Agnès Limbos), découverte (Justine Lequette) ou auteur (Laurence Vielle). Même le Prix Abraté, saluant la carrière d’une personne ayant œuvré au rayonnement des arts de la scène en Belgique, s’est dédoublé en un duo féminin-masculin : Frie Leysen, fondatrice du KunstenFestivaldesArts, et son successeur, Christophe Slagmuylder, étaient célébrés pour leur passion et leur engagement au sein du prestigieux festival international. Roméo Castellucci et Milo Rau leur ont réservé un discours chaleureux.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct