Mariage entre deux poids lourds wallons de la construction

Benoît Soenen (à gauche) et Christophe Wanty, les deux patrons de Wanty.
Benoît Soenen (à gauche) et Christophe Wanty, les deux patrons de Wanty. - Belga

Deux acteurs économiques wallons de premier plan qui se marient, ce n’est pas tous les jours que cela arrive. C’est le cas aujourd’hui dans le domaine du génie civil et de la construction. Le groupe Wanty spécialisé dans les travaux publics et le génie civil, basé à Binche, a annoncé ce jeudi le rachat de l’entreprise cinacienne de construction Ronveaux. Ce mariage donnera naissance à un groupe qui pèse 200 millions d’euros de chiffre d’affaires et emploie 1.500 personnes. Il deviendra l’un des plus grands employeurs privés de Wallonie.

Une histoire de familles

Les deux sociétés ont des activités complémentaires et partagent une même philosophie. Elles sont toutes les deux entièrement aux mains des familles fondatrices : la famille Wanty d’un côté, la famille Ronveaux-Belfroid de l’autre.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct