Nouvelle loi belge sur l’IVG: les associations de femmes déçues

©D.R
©D.R

La Chambre a approuvé ce jeudi la loi qui sort l’IVG du Code pénal mais ne le dépénalise pas. Une « avancée » d’après ses promoteurs, mais une déception pour les associations de femmes qui espéraient une extension du délai légal de 12 semaines.

Après des mois de débats dans la classe politique et la société civile, la proposition de loi portée par le parti du Premier ministre a été adoptée jeudi soir par 84 voix pour, 39 contre et cinq abstentions. Aux voix des quatre partis de la majorité se sont jointes celles des élus CDH.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct