Philippe Geluck: «Les Belges sont trop modestes»

Philippe Geluck a choisi le Musée du tram pour évoquer Bruxelles, «
son camp de base
».
Philippe Geluck a choisi le Musée du tram pour évoquer Bruxelles, « son camp de base ». - Pierre-Yves Thienpont.

Le papa du Chat le plus célèbre du pays rentre et sort des ancêtres du Musée du tram comme s’il était chez lui. Aussi à l’aise en tournage pour la RTBF que derrière ses carnets de dessin, Philippe Geluck est un touche-à-tout difficile à suivre. Mais qui prend toujours le temps d’observer, de rencontrer et de discuter de la Belgique.

Ce vendredi, pour la première fois, l’émission « C’est du Belge », consacrée aux talents et richesses de notre pays, confie le rôle de rédacteur en chef à une personnalité. Le magazine hebdomadaire de la RTBF, diffusé à 20h20 sur La Une, a choisi Philippe Geluck pour incarner ce numéro spécial. L’occasion de fêter les 30 ans du Chat et de mettre à l’honneur le parrain de Cap 48 (voir ci-dessous). L’émission présentée par Gérald Watelet est divisée en quatre séquences.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct