Pourquoi les Brésiliens ont choisi un nostalgique de la dictature?

Jair Bolsonaro a obtenu 46
% des suffrages. Il est quasi assuré de remporter l’élection au Brésil.
Jair Bolsonaro a obtenu 46 % des suffrages. Il est quasi assuré de remporter l’élection au Brésil. - AFP

Si la bourse de São Paulo a bondi de 6 % à l’ouverture, saluant le très bon score (46,04 % des voix) à la présidentielle de ce dimanche du candidat d’extrême droite Jair Bolsonaro, de nombreux observateurs étrangers, atterrés, se demandent comment autant de Brésiliens ont pu choisir de voter pour un homme politique misogyne, raciste, homophobe et, qui plus est, nostalgique de la dictature.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct