Plus d’un Belge sur trois n’irait pas voter s’il n’y était pas obligé

Tant aux élections communales qu’aux législatives, la moyenne belge des abstentionnistes serait de 38
%. © Pierre-Yves Thienpont.
Tant aux élections communales qu’aux législatives, la moyenne belge des abstentionnistes serait de 38 %. © Pierre-Yves Thienpont.

La Belgique est un des rares pays d’Europe où le vote est obligatoire. Et si cette obligation était levée ? Dans ce cas, près de 40 % des Belges ne se rendraient plus aux urnes, indique le Grand baromètre Le Soir-RTL-Ipsos-Het Laaste Nieuws-VTM. Or actuellement, avec le vote obligatoire, les réfractaires ne sont pas plus de 10 % (au risque, d’ailleurs, de sanctions pénales).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct