Grand Baromètre: entre pro et anti-migrants, la polarisation se durcit

Le sort à réserver aux migrants en transit divise les sondés.
Le sort à réserver aux migrants en transit divise les sondés. - olivier polet

Que pensent les Belges de la façon dont les autorités « gèrent » les migrants en transit vers l’Angleterre ? Pensent-ils qu’il faut, oui ou non, enfermer les familles avec enfants avant expulsion ? Enfin, estiment-ils que la Belgique devient de plus en plus raciste ? Les trois questions balisaient le dernier Grand Baromètre. Et au moment d’entamer l’interprétation des réponses, il semble que les Belges, sondés sur base d’un échantillon de 2.543 personnes, aient en la matière une « préférence » pour des solutions dures, jugeant à 55 % trop laxiste la gestion qui est faite des migrants ou estimant à 41 % qu’il faut enfermer les familles avec enfants avant expulsion, notamment.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct