Cocon! Au nom du fil, et des liens qui nous unissent

Le spectacle est un patchwork de réflexions sur la métamorphose, l’altérité et le tissu humain.
Le spectacle est un patchwork de réflexions sur la métamorphose, l’altérité et le tissu humain. - D.R.

Suivez la flèche ? OK, sauf qu’ici, c’est à un fil que nous suspendent Dominique Roodthooft et son Cocon ! Un fil métaphorique mais aussi un vrai fil de coton qui traverse la pièce, s’enroule autour des comédiens, accroche les images et les idées comme les habits sur une corde à linge et tricote le spectacle en un patchwork de réflexions sur la métamorphose, l’altérité et le tissu humain.

Avec sa méthode habituelle, à la lisière entre le théâtre et la conférence philosophique, la metteuse en scène explore cette fois ce qui fait lien dans nos sociétés.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct