Un café avec votre agent de quartier, une solution pour améliorer la sécurité

Rien de tel qu’une conversation autour d’une tasse de café pour rapprocher Erika Bohland et les habitants.
Rien de tel qu’une conversation autour d’une tasse de café pour rapprocher Erika Bohland et les habitants. - Sylvain Piraux.

Appelez-moi Erika ! Dans la petite salle bondée de la maison de quartier, l’inspectrice de police a vite fait de briser la glace. C’est d’ailleurs l’objectif de cette réunion sans chichis, un « Café Pol » en pleine Cité de l’Abbaye. À l’heure de la sieste, le public est très largement féminin. Ajoutez Luc Battard, le commissaire, et Luciano D’Antonio (PS), le bourgmestre (les élections approchent), sans oublier les agents communaux mobilisés pour l’occasion, prévention, cohésion sociale, médiation, sanctions administratives, et le compte est bon.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct