Ljubljana, capitale verte et blanche

Tous les ans, les habitants de Ljubljana font la chasse aux déchets clandestins. Y compris dans la Ljubljanica, la rivière qui traverse la ville.
Tous les ans, les habitants de Ljubljana font la chasse aux déchets clandestins. Y compris dans la Ljubljanica, la rivière qui traverse la ville. - Borut Zivulovic/Reuters.

Depuis Ljubljana

Les façades des églises baroques de Ljubljana, en Slovénie, lui valent le surnom de « ville blanche ». Et les trottoirs immaculés de la capitale slovène ne peuvent que renforcer le qualificatif. Oubliez les clichés sur les villes de l’ex-bloc yougoslave : Ljubljana est propre et verte.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct