Niet schieten tombe parfois trop dans le pathos

<span>Niet schieten</span> tombe parfois trop dans le pathos

9 novembre 1985. Alors qu’Albert (Jan Decleir) fête paisiblement son départ à la retraite et le passage de flambeau de son entreprise à sa fille et son beau-fils, la famille est touchée de plein fouet par l’attaque des Tueurs du Brabant au Delhaize d’Alost. Sous ses yeux ou presque, la famille d’Albert et décimée. Un survivant : David, son petit-fils de 9 ans. Gravement blessé et orphelin, le garçon sera recueilli par ses grands-parents qui tenteront, malgré le deuil, de lui donner un avenir…

Pan central de l’histoire de Belgique dans les années 1980, les Tueries du Brabant en restent aussi un des plus grands mystères. C’est ce qui sert de terreau de base à Stijn Coninx pour Niet Schieten.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct