Allemagne: en Bavière, des écologistes patriotes

Dans une campagne marquée par la montée du populisme, les écologistes se présentent comme une alternative respectable et surtout crédible au parti chrétien démocrate (CSU) qui dirige la Bavière pratiquement sans partage depuis les années 50.
Dans une campagne marquée par la montée du populisme, les écologistes se présentent comme une alternative respectable et surtout crédible au parti chrétien démocrate (CSU) qui dirige la Bavière pratiquement sans partage depuis les années 50. - EPA.

Depuis Ingolstadt (Bavière),

L’écologiste Steffi Kürten a la fibre patriote. Elle n’a pas peur de le revendiquer haut et fort. La candidate des « Grünen » d’Inglodstadt aux élections bavaroises aime son pays, sa « heimat » (1), et refuse de voir ce terme monopoliser par l’extrême-droite.

«  La “heimat”, c’est là où j’ai mes racines. C’est un sentiment d’appartenance à une région. Je défends mon land contre les destructions de l’espace de vie, pas contre les réfugiés. Cela n’a rien à voir avec la notion de l’extrême-droite  », insiste-t-elle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct