Peste porcine: les éleveurs lorrains seront indemnisés par la Région

Aujourd’hui, il n’y a plus de porcs en Lorraine. Et leur retour n’est pas prévu pour demain. La Région a donc décidé d’aider les éleveurs.
Aujourd’hui, il n’y a plus de porcs en Lorraine. Et leur retour n’est pas prévu pour demain. La Région a donc décidé d’aider les éleveurs.

Le dossier de la peste porcine africaine reste d’actualité. Sur le terrain, la recherche de cadavres de sangliers se poursuit sous la houlette du DNF, aidé de la Protection civile et de quelques chasseurs. À ce jour, 133 sangliers ont été prélevés. 105 d’entre eux ont été retrouvés dans le périmètre des 63.000 ha, dont 75 cas viropositifs. Bonne nouvelle toutefois, les sangliers prélevés en dehors de ce périmètre sont tous négatifs.

Ce jeudi fut à nouveau une journée chargée pour le ministre René Collin, puisqu’en matinée, le gouvernement wallon a adopté un projet d’arrêté octroyant une aide exceptionnelle aux éleveurs de porcs affectés par l’interdiction de repeuplement durant la période de vide sanitaire dans la zone ciblée. Puis l’après-midi, il a rencontré ces éleveurs au Palais provincial à Arlon, avant de retrouver à Marche tous les secteurs concernés par cette maladie (DNF, Afsca, experts de l’Union européenne, etc).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Namur-Luxembourg