L’Ukraine prend son indépendance religieuse de la Russie

L’Eglise orthodoxe ukrainienne a célébré avec faste, en juillet dernier à Kiev, le centenaire de la christianisation du pays.
L’Eglise orthodoxe ukrainienne a célébré avec faste, en juillet dernier à Kiev, le centenaire de la christianisation du pays. - Reuters.

Depuis Kiev,

A l’est de l’Europe, c’est un véritable séisme qui est en train de secouer le monde orthodoxe. Ce jeudi, le Patriarche œcuménique de Constantinople, Bartholomée, chef spirituel des 300 millions de Chrétiens orthodoxes dans le monde, a accordé l’autocéphalie à l’Église orthodoxe ukrainienne –Patriarcat de Kiev (EOU-PK)– après quatre siècles de domination spirituelle, juridique, mais aussi politique du Patriarcat orthodoxe de Moscou sur les croyants ukrainiens.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct